Comment réaliser un jardin aquatique filtrant pour une piscine écologique?

Envisager d’installer une piscine dans votre jardin, c’est allier plaisir et esthétisme. Mais avez-vous déjà pensé à une piscine écologique? Grâce à un système astucieux de filtration par lagunage, vous pouvez transformer votre bassin en un véritable écosystème aquatique. Comment réaliser un jardin aquatique filtrant pour votre piscine écologique? Nous vous guidons dans cette démarche respectueuse de l’environnement et de votre bien-être.

Intégrer une zone de lagunage à votre piscine

L’idée de baignade écologique est basée sur un système de filtration naturelle : le lagunage. C’est une zone de votre piscine plantée de diverses espèces aquatiques qui vont filtrer l’eau de manière naturelle et écologique. Le lagunage propose une alternative aux systèmes de filtration chimiques couramment utilisés dans les piscines traditionnelles.

A lire également : Quelles sont les meilleures stratégies pour réduire la consommation énergétique des pompes de piscine?

Pour intégrer une zone de lagunage à votre piscine, commencez par délimiter une zone du bassin (environ 30% de la surface totale). Cette zone sera légèrement surélevée par rapport au reste de la piscine. Le sol sera recouvert d’un feutre géotextile sur lequel vous disposerez une couche de gravier, puis une couche de sable, et enfin une couche de terre. Ce sont les plantes que vous allez installer dans cette zone qui vont assurer la filtration de l’eau.

Choisir les plantes pour le lagunage

La réussite de votre lagunage repose sur le choix des plantes aquatiques. Ces dernières ont un rôle majeur car elles vont absorber les différents polluants présents dans l’eau de votre bassin.

A lire également : Nettoyage d'une piscine : l'importance d'une pompe de filtration

Parmi les plantes les plus efficaces, on retrouve les iris d’eau, les roseaux, les nénuphars ou encore les massettes. Ces plantes favorisent la biodiversité et offrent un véritable spectacle visuel.

Il sera important de bien répartir ces plantes dans votre zone de lagunage. Les plantes de fond comme les nénuphars iront au plus profond, tandis que les plantes de surface telles que les iris seront plantées sur les bordures.

Aménager l’espace autour de la piscine

L’aménagement de l’espace autour de la piscine est tout aussi important que la création de la zone de lagunage. Cet espace doit être pensé pour favoriser l’harmonie entre la piscine et le jardin, mais aussi pour faciliter l’entretien de la piscine.

Pour l’aménagement, optez pour des matériaux naturels comme le bois ou la pierre, qui se marieront parfaitement bien avec le côté écologique de votre piscine. Pensez aussi à installer des bancs, des transats ou même un petit pont de bois pour traverser la zone de lagunage.

Assurer l’entretien de la piscine écologique

L’entretien d’une piscine écologique diffère de celui d’une piscine traditionnelle. Ici, pas de produits chimiques, mais une série de gestes simples à réaliser régulièrement pour maintenir l’équilibre de votre écosystème aquatique.

Ainsi, il faudra veiller à retirer régulièrement les feuilles mortes et autres débris qui pourraient s’accumuler dans le bassin. L’entretien des plantes de la zone de lagunage est également important. Il s’agira de surveiller leur croissance, de les tailler si nécessaire et de les remplacer quand elles sont trop vieilles.

Allier esthétisme et écologie

En optant pour une piscine écologique avec lagunage, vous faites le choix d’allier esthétisme et écologie. Votre piscine devient un véritable bassin naturel, intégré à votre jardin. Vous profitez d’une eau de baignade de qualité, sans produits chimiques, tout en favorisant la biodiversité.

En suivant ces différentes étapes, vous pourrez réaliser vous-même votre jardin aquatique filtrant. Il ne vous restera plus qu’à profiter de votre espace de baignade, en parfaite harmonie avec la nature.

Choix des matériaux pour le sol de la piscine

Choisir les matériaux pour le sol de votre piscine est une étape clé dans la réalisation de votre projet. Le choix des matériaux pour le sol de la piscine n’est pas seulement esthétique, il a également un impact sur le confort de baignade, l’entretien de la piscine et sa longévité.

Le choix du matériau dépendra en grande partie de votre budget et de vos attentes en termes de confort et d’aspect visuel. Les revêtements les plus couramment utilisés sont le béton, le liner, la membrane armée ou encore le carrelage.

Le béton est un choix économique et résistant, offrant une grande liberté en termes de forme et de taille de la piscine. Cependant, il nécessite une pose professionnelle pour garantir son étanchéité.

Le liner est un revêtement souple et imperméable qui épouse parfaitement la forme de la piscine. Il est facile à installer et à entretenir, mais sa durée de vie est limitée.

La membrane armée est une solution plus durable, mais plus coûteuse. Elle est la plus adaptée pour les piscines naturelles car elle est résistante aux UV et aux produits chimiques pouvant être présents dans l’eau.

Enfin, le carrelage offre un rendu esthétique incomparable, mais son installation et son entretien demande plus de travail.

L’importance de la zone de régénération

Dans une piscine écologique, la zone de régénération est essentielle pour assurer la filtration naturelle de l’eau de la piscine. Autrement dit, c’est elle qui va remplacer les produits chimiques traditionnellement utilisés dans les piscines conventionnelles.

La zone de régénération fonctionne grâce à la présence de différentes plantes aquatiques qui, par leurs racines, vont filtrer l’eau et éliminer les impuretés. Ces plantes ont également un impact sur l’équilibre biologique de l’eau, car elles produisent de l’oxygène, essentiel pour les micro-organismes qui dégradent les matières organiques.

La zone de régénération doit représenter environ 50% de la surface totale de la piscine pour être efficace. Elle doit aussi être bien conçue, avec une pente douce pour faciliter le passage de l’eau, et un sol riche en nutriments pour favoriser la croissance des plantes.

Conclusion

La création d’une piscine écologique avec un jardin aquatique filtrant est une entreprise passionnante qui vous permettra de profiter d’une baignade en harmonie avec la nature. En faisant le choix du lagunage, vous contribuez non seulement à préserver l’environnement, mais vous favorisez également la biodiversité dans votre propre jardin.

Que ce soit pour le choix des plantes, l’aménagement de l’espace autour de la piscine, l’entretien, le choix des matériaux pour le sol de la piscine ou la création d’une zone de régénération, chaque étape compte. En respectant ces différentes étapes, vous vous assurez d’obtenir une piscine écologique de qualité, durable et respectueuse de l’environnement.

Alors n’hésitez plus, lancez-vous dans la création de votre propre piscine écologique pour profiter d’une baignade naturelle et agréable, sans les contraintes des piscines traditionnelles.